• Fragilité

    FragilitéDébut janvier, notre équipe CMR s’est retrouvée autour de la question de la fragilité.

    Nous avions demandé à chacun de venir avec un objet qui lui parlait de fragilité.

    Le tour de table a permis d’exprimer des ressentis profonds où force et fragilité se côtoient :

    • Une mappemonde pour exprimer combien notre terre est fragile, que nous devons en prendre soin.
    •  Une rose de Jéricho ...

    ... qui peut vivre sans eau et refermée sur elle-même mais qui s’ouvre dès qu’on l’arrose (une fois par an). Elle est dépendante de ce qui lui est donné, donc fragile. Nous aussi, nous pouvons parfois nous replier quand nous nous sentons fragile.

    •  Des mouchoirs pour signifier que les larmes, la sensibilité peuvent être la fragilité d’une personne mais que cette fragilité aide aussi à être attentif aux fragilités diverses autour de nous.
    •  Un œuf, à la fois solide car il peut abriter la vie à éclore mais si fragile si on le heurte comme nos vies qui par moments sont fragiles car notre corps peut se casser et il faut apprendre à vivre avec.
    •  Un verre à pied qui par sa hauteur est fragilisé, image de nous-même qui devons parfois accepter de tomber et de nous relever comme par exemple quand on vit un divorce.
    •  Une tasse en porcelaine ébréchée qui dit qu’on peut être blessé par des tous petits riens : un mot, un regard, une attitude…
    •  Une boite de médicament: notre corps vieillit, notre santé peut être mise à mal, notre mémoire, nos capacités. Tout cela nous fragilise.

     

    La vie nous emmène vers la fragilité, on ne peut pas y échapper. L’inquiétude devant la vieillesse peut devenir fragilité avec la peur de perdre nos capacités à décider.

    Mais nos fragilités peuvent devenir aussi nos forces.

    La fragilité nous fait rester humbles. Elle nous apprend à accepter de demander de l’aide. Moi, tout seul, je ne peux pas tout !

    Nous évoquons encore la fragilité du vivre-ensemble : nos familles, notre village, nos communautés chrétiennes : que de fragilités, de divisions sont vécus dans ces lieux-là, qui menacent l’unité et la paix !

    Et nous concluons sur la fragilité de notre société au niveau de la technologie, nous sommes dépendants de la technique et donc fragiles (coupures d’électricité qui peuvent avoir des conséquences graves dans certains lieux, dépendances vis-à-vis de nos ordinateurs…)

    Et puis nous avons conclu notre soirée d'échanges sur la fragilité en nous mettant l'écoute de la Parole de Dieu. Parole capable de nous rejoindre au cœur de nos fragilités, mais aussi Parole qui nous donne encore et toujours la force d'aimer...

    « Le CMR RhôneA l'occasion du salon de l'agriculture... »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :