• Au pays de l'Emmanuel, le prince de la paix Chers amis,

    Nous recevons tous dans nos messageries de nombreux mails quelquefois très beaux, parfois un peu moins. Je ne sais pas vous, mais moi, j'hésite toujours à les faire suivre de crainte d'inonder encore un peu plus les boites mails de mes amis. Pourtant je ne résiste pas cette fois à l'envie de publier ce message de Noël de Samir NASSAR, archevêque maronite de Damas en Syrie.

    Vous y lirez comment l'image de "l'enfant nu, abandonné devant la crèche" parle aux syriennes et aux syriens au moment où vous le lirez (et aussi à tant d'autres hommes et femmes dans le monde).

    Voir le texte complet ici.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Session des aînés octobre 2016 - Impressions des participants« Je suis venue à la session des aînés pour la première fois car le sujet et les intervenants m’intéressaient. Cependant, la veille au soir, ne connaissant presque personne  même si les gens étaient sympathiques, je me suis malgré tout demandée ce que j’étais venue faire là ! Mais au retour, j’étais ravie d’avoir vécu ces deux jours, l’ambiance et la richesse des interventions. J’ai toujours été captivée. »

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Journée nationale Agriculture et AlimentationMAÏTÉ GOARRÉ, co-présidente nationale du CMR introduisait ainsi la journée du 9 décembre 2016 à Paris :

    « […] Cette journée est un rendez-vous régulier, voulu par le groupe d'animation du réseau « agriculture et alimentation » du CMR.

    Le réseau échange le reste de l'année par mails. Construisant ainsi une réflexion sur l'agriculture que nous vivons et celle que nous souhaitons. Cette réflexion a permis au CMR de porter une parole collective suite à la crise agricole qui a suivi la suppression des quotas laitiers. Nous avons interpellé dans un communiqué lors du salon de l'agriculture chacun.e de nous sur ses responsabilités pour permettre à tous les agris de vivre dignement de leur métier et à nous tous de bien manger.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Un million de révolutions tranquilles !Comment les citoyens changent le monde ? 

    Faire une révolution tranquille chez moi ! dans mon quartier, mon village, ... Ce dimanche 6 novembre 2016 nous étions 80 personnes à nous être levées tôt pour venir à Savigny pour nous préparer à ces révolutions tranquilles que l'on peut accomplir, simplement, tout près de nous.

    la matinée a consisté en un atelier où nous avons pu tout d'abord nous inspirer des innombrables (peut-être un million ?) révolutions qui sont déjà commencée à travers le monde. Des actions toutes petites ou plus importantes, lancées pour la plupart par de simples citoyens sans attendre les grandes décisions de leur gouvernement ou de leurs élus. Nous nous sommes pour cela inspirés du livre de Bénédicte MAGNIER (1), qui recense précisément une multitude de telles initiatives. 

    Nous avons aussi écouté les témoignages de groupes qui se sont mis en marche sans attendre, tout près de chez nous : Brévenne-Accueil pour l'Accueil de migrants dans les villages qui bordent la rivière,

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Session régionale des aînés 13 et 14 octobre 2016

    Sur environ 110 participants de notre région, nous étions 35 du Rhône dont 7 de notre équipe à être présents à ce temps fort. Nous avions besoin d’y voir plus clair dans ces phénomènes migratoires et d’entrevoir « les chemins du possible ».

    Voici la recette du cocktail prévu par les organisateurs :

    •  Vous prenez deux conférenciers éminemment compétents et très impliqués concrètement dans l’accueil des migrants : René VALETTE et Bruno Marie DUFFÉ.
    •  Vous ajoutez 2 témoignages :
      • celui d’un réfugié de la République Démocratique du Congo, emprisonné dans son pays,  pour refus de corruption dans son travail de comptable. Evadé, et après beaucoup de pérégrinations, il a réussi à rejoindre sa famille en France, à Albertville.
      • celui d’une famille d’accueil d’une des trois familles hébergées par le collectif de Savigny.
    •  Vous laissez macérer 2 fois en carrefour pour réagir et s’enrichir par d’autres expériences d’accueil très diverses.

    Le résultat obtenu est un peu entêtant mais quelle richesse !

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire