• Deux soirées "Sens de la politique" : Ste Consorce et St Etienne des Oullières

    Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique" Si nous parlons aujourd'hui c'est parce que nous aimons notre pays et que nous sommes préoccupés par sa situation." Ainsi s'expriment les évêques de France dans un document publié en septembre 2016 et intitulé « Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique. »

    L’année 2017 sera une année d’élections : présidentielles, législatives et sénatoriales.

    « En CMR, nous voulons contribuer à un projet d’humanisation en prenant part à l’élaboration d’un  projet de société qui place l’homme au cœur des mesures sociales ou politiques »,  Aussi, dans le contexte actuel d'année d'élections, notre mouvement se devait-il, plus que jamais, de prendre sa part au discernement de chacun.

    Pour cela, le CMR en lien avec le service Famille & Société du diocèse et les paroisses concernées, a organisé deux soirées de présentation et d'échanges à partir du document des évêques:

    • dans la perspective d’une année chargée au plan électoral en France
    • des questions autour du processus électoral à maints endroits dans le monde :
      • Après les élections américaines
      • Respect du processus démocratique en Afrique
    • Dans un contexte (bien décrit dans le texte des évêques) de défiance vis-à-vis de la politique
      • sur les questions du rapport à l’argent, au pouvoir
      • du fait de l'incapacité à résoudre les grandes questions du moment comme le chômage ou les questions de sécurité, de migrations
      • et finalement d’une partie notable de l’électorat qui, déçue, est tentée par le vote extrême.

    Soirée "sens de la politique" : Ste Consorce

     Deux dates et deux lieux étaient ainsi proposés :Le 19 janvier 2017 à Ste Consorce et 10 février 2017 à St Etienne des Oullières. Ces deux conférences étaient animées par des personnes de l'Antenne Sociale de Lyon : Anne-Marie BARRIAC, Maddie FLICHY, Jean Vetter. 

    Soirée "sens de la politique" : St Etienne des OullièresLe jeudi 19 janvier nous étions déjà environ 90 personnes réunies dans la salle municipale d'animation rurale de Ste Consorce.  Et le vendredi 10 février c'est encore une soixantaine de personnes qui se sont réunies à la maison paroissiale de St Étienne des Oullières pour étudier et comprendre la lettre des évêques de France.Au total c'est donc environ 150 personnes qui se sont déplacées pour participer à cette action.

    Après la présentation par l’Antenne Sociale de Lyon de ce livret,un débat avec la salle a pu s'établir. A Ste Consorce en particulier, nous avons pu expérimenter combien l'établissement du débat demandait du temps et de l'écoute.

    A St Etienne des Oullières, une table ronde avec deux élus locaux (Jean-Charles PERRIN et Michel MAZILLE) a permis de mieux sentir leur vécu. " Le politique c’est gouverner ensemble pour faire société. Le Soirée "sens de la politique" : St Etienne des Oullièrespolitique est au service du bien commun, de l’intérêt général. " Deux interventions qui ont beaucoup intéressé l’assistance. Le débat avec l’assemblée a permis un échange fructueux et convivial.

    « Pour celles et ceux qui ont foi en Dieu et qui vivent dans la communion au Christ, les difficultés que nous rencontrons ne sont pas un appel au renoncement. Au contraire, elles nous acculent à investir toutes nos capacités pour construire une société plus juste et plus respectueuse de chacun. Cela s’appelle l’Espérance. » Au CMR, nous faisons nôtre cette conclusion des évêques.

     

    Pour aller plus loin, lire le document de la CEF. A lire aussi : la Commission « Faits de Société » de l’Antenne Sociale de Lyon a aussi rédigé sa propre lecture : à télécharger avec ce lien. 

    « NOEL : Pour quoi faire ?Projet de Week-end de ressourcement au monastère de Chalais en avril »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :